La cyberattaque WannaCry en chiffres

Posted by hussein In: Général No comments

Plus de 200.000 machines ont été infectées par WannaCry, la plus grosse attaque lancée le vendredi 12 mai 2017. Basé sur l’utilisation d’une faille Windows, le ransomware WannaCry ciblait essentiellement Windows XP et des versions non à jour des OS plus récents de Microsoft.
WannaCry exploite une faille du système d’exploitation Windows XP pour infecter le disque dur, crypter les fichiers et verrouiller leur accès. Cette faille a été révélée dès le mois de mars par les hackers de “Shadow Brokers”. En exploitant la même faille des connexions Server Message Block (SMB) de Microsoft, ce ransomware se propage automatiquement et avec une grande facilité sur les serveurs des entreprises.
Microsoft avait pourtant publié une mise à jour de sécurité MS 17-010 pour éviter la diffusion de rançongiciels de ce type sous Windows XP, Windows Server 2003 et autres versions obsolètes de ses systèmes d’exploitation.

Source: commentcamarche.net

0 Likes